By - - 0 Comments

Vous vous êtes sans doute posé la question au moment d’acheter une poêle, faut-il la choisir avec ou sans revêtement ?

Alors, au regard des nombreux modèles de poêles disponibles sur le marché, nous nous sommes effectivement intéressés de plus près à cette question précise. Avec ou sans revêtement ?

C’est donc en toute connaissance de cause que vous pourrez faire votre choix après avoir fait lecture de cet article.

Pour découvrir et connaître les différentes sortes de poêles, suivez le guide…

Choisir sa poêle, avec ou sans revêtement ?

Pour faciliter les choses et afin de comparer, on peut dire, dès le départ, que dans sa batterie de cuisine, il vaut mieux avoir les deux modèles de poêles, l’une sans revêtement et l’autre avec.

Comme chacune de ces poêles ont des modes d’utilisation différents, et comme ces poêles sont également complémentaires, ce sera donc un choix judicieux, nous allons voir pourquoi…

En effet, bien des ménagères ne savent pas que ces poêles devraient avoir des utilisations spécifiques, par ailleurs, aucun fabricant n’a encore pu développer une poêle polyvalente qui offrirait ainsi les deux techniques d’utilisation.

Vous saurez donc maintenant qu’une poêle avec revêtement n’est pas du tout destinée à faire cuire de la viande ou des légumes et pourtant c’est toujours ce que nous faisons. Dès sa conception en effet, la poêle à revêtement n’est pas prévue pour les hautes températures, une telle poêle devrait être réservée aux cuissons à feux doux réservées à des mets délicats, les oeufs, les poissons, les sauces.

Ainsi vous en déduirez donc que pour les viandes et les légumes, mieux vaut une poêle sans revêtement et donc non pas anti-adhésive.

La poêle sans revêtement se décline donc le plus souvent en acier ou en inox.
L’avantage de cuire de la viande dans une poêle sans revêtement est surtout qu’il n’y a pas besoin d’ajouter de la matière grasse.

Les différentes sortes de poêles

Parmi les différentes sortes de poêles et sachant qu’il existe aussi différents types de revêtements, soit anti-adhésif PTFE ou PFOA pour le plus courant ou revêtement céramique, on retrouve :

La poêle en inox ou en acier, donc sans revêtement et pour ce qui les diffère, on peut dire qu’une poêle en inox est plus facile d’entretien et la poêle acier, quant à elle, s’améliorera au fil des utilisations, selon toutefois des précautions à prendre.

Avant l’utilisation de ces poêles, il faut procéder au culottage c’est à dire de faire cuire dans la poêle des épluchures de pommes-de-terre, carottes avec un peu de matière grasse, cela forme ainsi un revêtement naturel à la poêle. Après chaque emploi, il faut nettoyer la poêle sans ajout de produit vaisselle.

Pour les autres types de poêle, on retrouve, la poêle en cuivre qu’utilise souvent les professionnels, la poêle en fonte, la poêle en tôle émaillée, et donc la poêle à revêtement anti-adhésif.

Voilà vous pourrez désormais choisir votre poêle en toute connaissance de cause, et vous aurez compris qu’il faut donc en cuisine avoir les deux modèles, poêle avec revêtement adhésif pour vos délicieuses omelettes et votre poêle sans revêtement pour une belle entrecôte cuite à point  !

Sur le marché, vous trouverez différents modèles, de plusieurs marques, à tous les prix; Les poêles se déclinent aussi et parfois en différents coloris, et de différentes dimensions. Selon la matière choisie, le poids n’est pas le même également. A vous de faire votre choix  !